Votre mairie

Cours Landrivon
13110 Port de Bouc
Tél. : 04 42 40 04 04
Fax :
04 42 06 28 92

Horaires d’ouvertures :
du lundi au vendredi
de 8H30 à 12H00
et de 13H30 à 17H30

Contacter la mairie

villes et villages fleuris
pavillon bleu

Imprimer cette page - Recommander cette page à un ami - Générer cette page en PDF

Espaces verts et naturels

Port de bouc c'est :

espaces verts
  • 89 200 m2 de gazon,
  • 128 000 m2 de massifs arbustifs,
  • 690 m2 de massifs de fleurs,
  • 168 ha de forêts et prairies entretenues,
  • 6300 arbres,
  • 14 000 fleurs et 5 000 bulbes plantés en hiver,
  • 15 000 fleurs et 6 000 vivaces plantées en été,
  • 20 aires de jeu et 17 terrains multisports.

Une troisième fleur au palmarès

Quand le printemps arrive à Port de Bouc, c'est un vrai plaisir pour les amoureux des fleurs de retrouver les parfums de jonquilles, de jacinthes, de voir s'épanouir les tulipes, s'étaler les marguerites et fleurir les primevères, de voir les 6000 arbres de la commune prendre leur plus belle parure. Un vrai plaisir aussi pour les employés territoriaux des espaces verts municipaux qui sèment, plantent et qui entretiennent le petit monde végétal.

Il est donc tout naturel que lorsque le comité régional a décerné en 2008 cette troisième fleur tant convoitée, on ait eu aussitôt une pensée particulière pour tous ces spécialistes en botanique. Le responsable du service des espaces verts souligne que cette distinction récompense les port de boucains de plus en plus sensibilisés au fleurissement et au respect des espaces verts. 

Mais dans l'attribution de ce label, de belles fleurs ne sont pas les seuls critères d'obtention. En effet, depuis peu, le comité régional du tourisme qui attribue toutes les années le fameux label fleuri a intégré la nécessité d'être écologiquement plus responsable, de lutter contre le gaspillage d'eau en utilisant des plantes qu'il ne faut pas arroser sans cesse et en utilisant un procédé d'iirigation adapté et économique.

C'est une démarche que la ville a amorcée depuis quelques années notamment en réintroduisant des espèces méditerranéennes dans nos massifs. Sauges, lavandes, ficoïdes, lantanas, lauriers roses, graminées et romarins retrouvent une place de choix dans nos compositions. Ces espèces demandent peu d'eau et résistent à la sécheresse. Ce choix de retour aux espèces méditerranéennes a aussi été une demande largement exprimée par de nombreux riverains lors des visites de quartiers annuelles et lors de réhabilitation de quartiers.

promeneurs

Contre la sécheresse

La pénurie de la ressource en eau que l'on constate depuis quelques années dans un nombre croissant de départements et de régions doit nous inciter à être vigilants sur son utilisation et à encourager toutes techniques permettant de l'économiser. Port de Bouc bénéficie pour une large part, d'un système d'arrosage enterré commandé à distance par liaison radio et qui tient compte du besoin exact des plantations.

Autre élément pris en compte pour la chasse aux gaspi, l'utilisation de paillages au pied des plantations qui permet de protéger le sol contre le développement des mauvaises herbes et qui retient l'humidité au niveau du sol pendant la période estivale et protège des fortes gelées hivernales.

Outre la gestion de l'eau, le comité de fleurissement met l'accent sur l'utilisation d'engrais naturels et une utilisation raisonnée de produits chimiques et autres pesticides. Ainsi, le service environnement a introduit la lutte biologique dans les serres municipales, en remplacement des insecticides.

Port de Bouc répond à ces critères. Le choix d'une gestion publique des déchets, des réhabilitations de quartier en concertation avec les riverains ont contribué à l'obtention de ce label.

Rendre la ville toujours plus accueillante et la maintenir dans un bon état de propreté sont et demeureront l'objectif principal de l'équipe du service municipal de l'environnement. C'est aussi celle de l'ensemble des port de boucains qui aiment voir leur ville toujours plus belle, toujours plus attractive.

 

 

Haut de page