Votre mairie

Cours Landrivon
13110 Port de Bouc
Tél. : 04 42 40 04 04
Fax :
04 42 06 28 92

Horaires d’ouvertures :
du lundi au vendredi
de 8H30 à 12H00
et de 13H30 à 17H30

Contacter la mairie

villes et villages fleuris
pavillon bleu

Imprimer cette page - Recommander cette page à un ami - Générer cette page en PDF

Protection de l'environnement

Une question de volonté !

Des opérations de nettoyage se déploient sur la ville depuis fin mars. Marc Depagne, adjoint au maire et animateur de l'atelier propreté-embellissement, revient sur ces premières expériences de mobilisation citoyenne.

 

Quel est le principe de cette initiative ?

Le principe de cet événement est simple : mobiliser les habitants dans un élan de civisme, autour d’un même projet d’amélioration de leur cadre de vie et plus particulièrement dans ce cas, la propreté de nos plages et de notre littoral. Et ainsi favoriser la communication entre les habitants, toutes générations confondues.

C’est aussi un projet porté par des valeurs car il promeut de manière concrète et sans grand discours les valeurs essentielles de la vie en société : l’entraide, la fraternité apportée par le sentiment de faire partie d’une même communauté, impliquant chaque citoyen, la solidarité, le respect de l’espace public par son appropriation…

Et c’est surtout le plaisir d’aider à travers un moment de fête pour les participants : joie de la rencontre avec ses concitoyens, ceux que l’on connaît depuis longtemps, ceux que l’on ne fait que croiser, ceux qui viennent d’arriver dans la commune, en fait, c’est l’occasion de réunir les générations et les habitants qui se croisent sans se connaître.

Tout ce qui a été ramassé, nettoyé, lors de ces journées propreté pour nos plages et notre littoral a permis aux participants de prendre conscience de tout ce qui s'accumule en quelques mois sur les rivages, venu de terre ou du large, brassé par vents et marées et imaginer aussi ce qui reste au fond, ou qui flotte entre deux eaux comme les fameux micro-plastiques ...

Mais ce que j’ai d’abord retenu de ces différentes initiatives c’est que chacun s’est senti valorisé dans ses compétences et a pu prendre des initiatives. Une nouvelle relation s’est nouée entre la municipalité et les habitants.


Au-delà de ces opérations de sensibilisation, que pourrait-on faire pour améliorer la propreté de la ville ?

Dans notre commune nous pouvons déployer au maximum 15 agents pour assurer la propreté de notre ville. Avec toute leur meilleure volonté, même en y veillant activement, ils ne pourront jamais assurer pour l’ensemble notre ville une propreté éclatante de nos rues, nos places et tous les petits coins qui font le charme de notre cité et ce pour une simple et bonne raison les moyens financiers restreints dont disposent notre commune. Et avec les nouvelles coupes budgétaires prévues par l’État concernant les moyens aux collectivités ce n’est pas demain que nous allons pouvoir améliorer de manière significative le service aux habitants concernant la propreté de la ville si ce n’est par une volonté et un engagement de tous.

Nous sommes tous d’accord pour dénoncer les crottes de chiens qui s’amoncèlent sur nos trottoirs, les sacs poubelles qui décorent les bordures de route pendant des jours entiers, les bouteilles et autres emballages de fast-food qui encombrent les fossés… Mais la propreté d’une ville dont on peut être fier, c’est l’affaire de tous, c’est d’abord et avant tout des petits gestes du quotidien de chacun.

Tandis que certains rénovent et embellissent notre ville, d’autres la méprisent et la salissent… Nous sommes de plus en plus nombreux à dire halte à la petite minorité des indélicats et autres pollueurs qui nuisent à la propreté, défigurent les rues et ne respectent ni leur ville ni les autres ! Rendre notre ville plus propre, plus accueillante et conviviale…C’est une question de respect !

Pourtant le bon geste près de chez soi n’est pas compliqué : pour les déchets et les emballages merci de les déposer dans les conteneurs collectifs situés à moins de 75 mètres de votre habitation, pour les encombrants la déchetterie de Croix Sainte est gratuite et ouverte tous les jours, de plus, une fois par mois le 1er mardi ou le 1er mercredi selon que l’on habite en dessous ou au dessus du canal, les services de la ville organise l’enlèvement des encombrants à domicile.

Enfin, je tiens à rappeler que la dépose des déchets et des encombrants en dehors des conteneurs est sanctionnée par le code pénal et un arrêté municipal et elle est passible d’une contravention.

Aussi j’engage tout un chacun à jeter ses ordures ménagères dans les conteneurs… et non à côté ! A ne pas abandonner ses encombrants… sur la voie publique, à trier les emballages, le verre et le papier qui sont de l’or dans nos poubelles !, à ne pas laisser son chien souiller les trottoirs, à aider ses voisins, s’ils sont âgés, à porter leurs poubelles dans le conteneur le plus proche, à ramasser ses déchets lorsque l’on balaie sa terrasse et à ranger ses chaises pour faciliter le service nettoiement … si on est commerçant, à ne pas nourrir les pigeons qui se reproduiront ainsi moins nombreux.

Et pour conclure je dirai que c’est la très large majorité des Port de Boucain.e.s qui font leur la conviction suivante : « Je m’engage pour ma Ville et dans ma rue, parce que c’est plus sain, plus beau, plus agréable, pour tous comme pour moi même… car ensemble nous serons plus efficaces ».

Première semaine éco-citoyenne

Du 30 mars au 7 avril, une semaine pour se sensibiliser à des usages et des pratiques respectueuses de l'environnement et source d'économie pour les ménages

Tel est le double objectif de la semaine éco-citoyenne !

Pour sa première édition, cette manifestation est portée par le centre social Fabien Menot :"Nous proposons de sensibiliser les habitant.e.s à une meilleure utilisation de l'énergie, de l'eau, au tri... à toute la problématique du développement durable. Nous voulons également leur montrer qu'en adoptant les bonnes pratiques, on peut aussi réduire la consommation d''eau, d'électricité, faire baisser la facture énergétique et donc augmenter le reste à vivre" précise Maïka Seguin, la référente famille du centre social.

Le centre social s'est entouré de plusieurs partenaires notamment LVD Energie : "LVD Energie installera un conteneur Habitat Pédagogique Itinérant sur la place Lazzarino. A l'intérieur, le public découvrira plusieurs ateliers pédagogiques et pourra participer au jeu concours pour gagner une tablette numérique".

D'autres ateliers thématiques se tiendront dans le centre tels que fabriquer soi-même ses produits ménagers, bien gérer son budget consommation, être éco-citoyen à la maison etc.

"Cette manifestation s'adresse à tou.te.s les Port de Boucain.e.s. Pour la première édition, le conteneur Hapi se trouve sur la place Lazzarino et nous espérons renouveler l'expérience l'année prochaine. Peut-être en déposant le Hapi sur le cours Landrivon et en organisant, toute la semaine, des animations dans les quartiers avec les autres centres. En tout cas, il y a de quoi faire sur cette thématique et nos collègues des autres centres y travaillent déjà depuis longtemps. A nous de mettre nos idées et nos expériences en commun" espère Maïka Seguin.

Au programme :

Jeudi 30 mars
9h30>12h et 13h30>17h00 - place Lazzarino
Accueil des habitant.e.s et des associations. Présentation de l'espace Hapi.

Vendredi 31 mars
de 9h30>12h et 13h30>17h00 - place Lazzarino, espace Hapi
Mes factures d'électricité avec EDF
Conseils rénovation thermique et appareils domestiques
avec EDF Solidarités

Lundi 3 avril
14h>16h - centre social Fabien Menot
Fabriquer soi-même ses produits ménagers*
avec la CAF
-------------
à partir de 17h30 - place Lazzarino
Soirée officielle d'ouverture de la semaine éco-citoyenne

Mardi 4 avril - centre social Fabien Menot
Bien gérer son budget et sa consommation*
avec SOLIHA

Mercredi 5 avril
13h30>16h30 - centre social Fabien Menot
Exposition "Développement durable"
Ateliers de manipulations scientifiques*

avec Les Petits Débrouillards
-------------
17h>18h30 - centre social Fabien Menot
Jeu de l'Oie sur l'histoire urbaine de la ville*
avec les services GUSP et Patrimoine de la ville

Jeudi 6 avril
14h>16h - centre social Fabien Menot
Etre éco-citoyen.ne à la maison*
avec la CLCV

Vendredi 7 avril
11h - place Lazzarino
Clôture des animations du Hapi
Tirage au sort du jeu concours

avec l'équipe du Hapi
-------------
14h>16h - centre social Fabien Menot
Les déchets : les recycler, les réduire*
avec la CLCV
-------------
17h>18h30 - centre social Fabien Menot
Projection du documentaire "Lîle aux fleurs"*
suivi d'un débat avec SOLIHA et Maïka Seguin

(*) Places limitées, s'inscrire auprès du centre social Fabien Menot : 04 42 06 25 06

Exercice de dépollution Polmar

Nous vous en parlions dans le Port d'Attache n°131. L'exercice de dépollution a eu lieu aujourd'hui sur la plage des Aigues Douces et sur le Port.


Une centaine de personnes étaient mobilisées aujourd'hui sur la plage des Aigues Douces et sur le port pour l'exercice de dépollution. Organisée par la Préfecture des Bouches du Rhône et la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM), la simulation en condition réelle d'une fuite d'hydrocarbure avait pour but de tester la réactivité des services en cas de déclenchement du plan POLMAR  : les services municipaux, dont les agents du service environnement avaient reçu une formation la veille, le sapeurs pompiers, les marins pompiers, le service des phares et des balises, le Grand port maritime de Marseille (GPMM), la capitainerie, la Capm, le centre POLMAR, la Direction interrégionale de la mer Méditerranée, le CEDRE et le CEREMA.

Le maire, Patricia Fernandez-Pédinielli, et le Sous-préfet d'Istres, Jean-Marc Sénateur, ont suivi les opérations avec beaucoup d'attention.

Retrouvez le reportage sur le site france3.regions.

 L'exercice en images :