Documents à télécharger

Européennes 2014 Résultats (PDF - 126 Ko)

Elections


Jugement TA élections municipales 2014 (PDF - 319 Ko)

Elections


Législatives 2012 Résultats 1er tour (PDF - 8.2 Ko)

Elections


Législatives 2012 Résultats 2e tour (PDF - 7.6 Ko)

Elections


Liste des titres valables pour voter (PDF - 56 Ko)

Elections


Municipales 2014 Résultats 1er tour (PDF - 60 Ko)

Elections


Municipales 2014 Résultats 2e tour (PDF - 56 Ko)

Elections



Présidentielles 2012 Résultats 2e tour (PDF - 112 Ko)

Elections


Régionales 2010 Résultats 1er tour (PDF - 7.6 Ko)

Elections


Régionales 2010 Résultats 2e tour (PDF - 5.0 Ko)

Elections


Votre mairie

Cours Landrivon
13110 Port de Bouc
Tél. : 04 42 40 04 04
Fax :
04 42 06 28 92

Horaires d’ouvertures :
du lundi au vendredi
de 8H30 à 12H00
et de 13H30 à 17H30

Contacter la mairie

villes et villages fleuris
pavillon bleu

Imprimer cette page - Recommander cette page à un ami - Générer cette page en PDF

Élections mode d'emploi

Une nouvelle carte d'électeur pour 2017

La prochaine refonte de la liste électorale aura lieu début 2017 juste avant les élections présidentielle et législatives.

Cette refonte aura pour effet de reclasser tous les électeurs de la commune et ainsi de leur attribuer un nouveau numéro d'ordre et une nouvelle carte d'électeur.

Seule cette carte sera à présenter pour les scrutins de 2017.

Vous êtes invité(e)s à signaler en mairie toute erreur constatée sur votre carte ou tout changement d'adresse sur la commune.

Les demandes d'inscriptions seront reçues en mairie jusqu''au 31 décembre 2016 dernier délai.

Vous devez vous munir des documents suivants :

  • carte d'identité ou passeport en cours de validité ou périmé depuis moins d'un an,
  • justificatif de domicile de moins de trois mois (quittance de loyer si organisme de logement, facture d'eau, d'électricité, de gaz, dernier avis d'imposition ou de non imposition, dernière taxe d'habitation).

Elections régionales : résultats du 2ème tour

Tous les résultats sur le site du Ministère de l'Intérieur.

Électiions régionales : résultats du 1er tour

Ouverture des listes électorales jusqu'au 30 septembre

Les dates des élections régionales sont fixées au dimanche 6 décembre 2015 (date du 1er tour) et au dimanche 13 décembre 2015 (date du second tour). Il est encore possible de s'inscrire sur les listes électorales en 2015 pour pouvoir voter aux régionales. Vous devez effectuer les démarches d'inscription avant la date limite du 30 septembre 2015 (loi n° 2015-852 du 13 juillet 2015 « visant à la réouverture exceptionnelle des délais d’inscription sur les listes électorales ».

Elections départementales : les résultats du 2nd tour

Les résultats du 2nd tour sur le canton Martigues-Port de Bouc sur le site du ministère de l'intérieur.

Les résultats par bureaux de vote sur la ville de Port de Bouc :

Elections départementales 2015 : les résultats au 1er tour

Les résultats sur le canton Martigues/Port de Bouc sur le site du ministère de l'intérieur

Les résultats sur la ville de Port de Bouc par bureaux :

Scrutins : mode d'emploi

Urne de vote

Élections municipales

L'élection du conseil municipal se déroule tous les 6 ans par scrutin de liste. Si une liste obtient la majorité absolue des suffrages au premier tour, elle pourvoit la moitié des sièges, l'autre moitié est répartie entre les différentes listes ayant obtenu plus de 5 % des voix dont la liste majoritaire. Si aucune liste n'a obtenu plus de 50 %, il y a un second tour où seules les listes ayant obtenu plus de 10 % des suffrages exprimés au premier tour peuvent se présenter. La liste arrivée en tête au second tour obtient 50 % des sièges à pourvoir au conseil municipal. Les sièges restant sont alors distribués de façon proportionnelle entre toutes les listes ayant obtenu plus de 5 % des voix.

Lors du premier conseil municipal suivant les élections, le maire est élu par l'ensemble des conseillers municipaux à la majorité absolue ou relative.

Élections départementales

Depuis la loi n° 2013-403 du 17 mai 2013 relative à l’élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, l’assemblée qui dirige le département a pris le nom de conseil départemental en remplacement de la précédente appellation de conseil général. Les conseillers départementaux (au lieu des anciens conseillers généraux) sont élus lors d’élections départementales. Ces élections ont désormais lieu tous les six ans pour le renouvellement de l’intégralité des conseillers (les conseillers généraux étaient renouvelés par moitié tous les trois ans). Le redécoupage des cantons a réuni les cantons de Martigues Ouest (Port de Bouc + les quartiers de Croix Sainte et Saint Roch à Martigues) et Martigues Est en une seule circonscription électorale : le canton de Martigues rassemble les communes de Port de Bouc et Martigues. Il s'agit d'uns scrutin binominal mixte majoritaire à deux tours. Les électeurs doivent donc élire deux binômes : deux candidat-e-s titulaires et deux candidat-e-s remplaçant-e-s. La parité hommes/femmes doit être respectée entre les deux binômes.

Plus d'information sur le site Vie publique

Élections régionales

Il s'agit d'un scrutin proportionnel à deux tours avec prime majoritaire. Les citoyens élisent les conseillers régionaux pour 6 ans, au scrutin de liste. Un système mixte combine les règles des scrutins majoritaire et proportionnel, en un ou deux tours. Le nombre de sièges à attribuer pour chaque liste est calculé globalement au niveau régional, puis réparti entre les sections départementales en fonction du nombre de suffrages obtenus dans chaque section.

Lors du premier tour du scrutin, si une liste obtient la majorité absolue des suffrages exprimés, elle obtient le quart des sièges à pourvoir. Les autre sièges sont répartis à la représentation proportionnelle entre toutes les listes ayant obtenu au moins 5 % des suffrages. Sinon, il est procédé à un second tour avec les listes ayant obtenu plus de 10 % des suffrages exprimés. La liste en tête obtient un quart des sièges à pourvoir. Les autres sont répartis à la représentation proportionnelle entre les listes ayant obtenu au moins 5 % des suffrages.

Élections législatives

L'élection des députés à l'Assemblée nationale a lieu au suffrage universel direct uninominal majoritaire à deux tours dans les 577 circonscriptions. Si un candidat obtient la majorité absolue dès le premier tour, il est élu. Pour être présent au second tour, il faut avoir obtenu au moins 12,5 %. Le mandat d'un député est de 5 ans.

Élections présidentielles

L'élection présidentielle désigne le Président de la République, élu pour un mandat de 5 ans, le quinquennat. Pour se présenter, il faut recueillir au moins 500 parrainages. Ces 500 signatures proviennent des députés, sénateurs, maires, conseillers généraux, conseillers régionaux, d'au moins 30 départements.

Le scrutin se déroule au suffrage universel uninominal direct. Si un candidat obtient la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour, il est élu. Dans le cas contraire, un second tour départage les deux candidats qui ont obtenu les meilleurs résultats au premier tour.

Élections européennes

Depuis la loi du 11 avril 2003, la France est découpée en huit circonscriptions électorales pour les élections européennes. Les 74 sièges à pourvoir sont répartis entre les huit circonscriptions proportionnellement à leur population. Cette règle conduit à la répartition des sièges suivante :
10 sièges pour la circonscription du Nord-Ouest, qui regroupe la Basse-Normandie, la Haute-Normandie, le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie ;
9 sièges pour la circonscription de l’Ouest, composée de la Bretagne, des Pays de la Loire et du Poitou-Charentes ;
9 sièges pour la circonscription de l’Est, soit les régions Alsace, Bourgogne, Champagne-Ardenne, Lorraine et Franche-Comté ;
10 sièges pour la circonscription Sud-Ouest, à savoir les régions Aquitaine, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées ;
13 sièges pour la circonscription Sud-Est, soit les régions Corse, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes ;
5 sièges pour la circonscription Massif central-Centre, composée de l’Auvergne, du Limousin et du Centre ;
15 sièges pour la circonscription Île-de-France (cette circonscription a été étendue aux Français établis hors de France par la loi n° 2011-575 du 26 mai 2011 relative à l’élection des représentants au Parlement européen) ;
3 sièges pour la circonscription Outre-Mer, qui regroupe Saint-Pierre-et-Miquelon, la Guadeloupe, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, la Martinique, la Guyane, la Réunion, Mayotte, la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie française et Wallis et Futuna.
Les représentants français sont élus pour cinq ans au scrutin de liste à la représentation proportionnelle à un tour. Les électeurs choisissent une liste sur laquelle ils ne peuvent rayer aucun nom, ni changer l’ordre. Les listes ayant recueilli moins de 5 % des voix ne sont pas admises à la répartition des sièges.

Bureau de vote