Imprimer cette page - Recommander cette page à un ami - Générer cette page en PDF

Bad In Bouc

Bad In Bouc fête ses 10 ans !

 

Samedi 24 juin, le club de badminton port de boucain « Bad In Bouc » a fêté ses 10 ans d'existence. Pour célébrer ce moment, le club a organisé une soirée conviviale autour d'un grand barbecue et un tournoi pour les plus jeunes avec des récompenses à la clef ! Des anciens joueurs étaient également de la partie pour se remémorer toutes ces années passées dans ce club, né d'une volonté de Port de Boucains.

 

L'activité du badminton en loisir a démarré en 2007 sur la ville avec le Comité des Oeuvres Sociales (COS) de la municipalité et anciennement, le club sportif Mutuelle Sports, aujourd'hui renommé Sports Loisirs Culture.

A cette époque, Nassim Braza l'actuel président du club Bad In Bouc, était déjà un joueur aguerri. « J'évoluais dans la Régionale 1 de l'époque et j'ai même terminé 2ème national sur Mulhouse », raconte Nassim, les yeux plongés dans les souvenirs. Détenteur du BEATEP*, Nassim Braza est passé de l'autre côté du filet pour approfondir pédagogiquement cette pratique sportive avec les jeunes et les adultes. C'est ainsi que l'association Bad In Bouc a été créée et que la pratique du badminton s'est ouverte à la compétition.

Le club compte aujourd'hui près de 60 licenciés et accueille des joueurs de 7 à 77 ans avec un certificat médical conforme. Evoluant au gymnase Frédéric Mistral, les joueurs disposent de sept terrains praticables mis à disposition par la municipalité tout comme les filets et les poteaux. « En dix ans, le club a vu passer de nombreux joueurs dont certains sont montés en nationale voire à l'international et c'est une fierté de les voir s'envoler surtout quand on les a eu tout petit au club », confie Nassim. En 2016, Bad In Bouc est monté en Régionale 2. « Nos joueurs se sont battus avec détermination pour en arriver là et ce fut un grand moment pour tout le club ! ». Avec près de quatre entrainements par semaine pour tous les niveaux, Nassim Braza jongle entre les cours de badminton, l'organisation des tournois et les demandes de subventions. Bénéficiant d'une subvention de la mairie depuis sa création, Bad In Bouc garde le cap mais en se mobilisant constamment contre les restrictions budgétaires des collectivités territoriales envers les clubs culturels et sportifs. « Les dossiers de demande de subventions prennent beaucoup de temps et d'énergie. Heureusement que nous pouvons compter sur un bénévolat fort autour du club composé de passionnés de ce sport », ajoute le président.

Depuis 10 ans, le « noyau dur » du club reste inchangé : Nassim Braza le président, Fabrice Rossero le vice-président, Jean-Christophe Paillard, le secrétaire et Sandrine Tornero la trésorière sont là depuis le début. « Nous sommes bénévoles depuis 10 ans   ! Tout comme les entraineurs Fabrice et Maxime ! Nous faisons tourner le club entre nous tous et j'espère encore pour de longues années ».

*Brevet d'Etat d'Animateur Technicien de l'Education Populaire

 

Tournoi "Le Patou"

Bad in Bouc organise samedi 30 et dimanche 31 mai le tournoi "Le Patou" en hommage à Patrick Ambelas, jeune Port de Boucain et joueur de badminton classé au niveau national, disparu d'un tragique accident de la route en août 2011.

Lors de cette rencontre adhérents, non adhérents, amis et famille s'affronteront tout le  week-end de 7h30 à 19h en tournois mixtes amicaux de tous niveaux ouverts à tous.

Badminton : Tournoi "Elite"

Dimanche 22 mars grand tournoi de Badminton adultes (régional 3) au gymnase Mistral, de 9h à 19h.