Accompagner les habitants par des actes concrets

... malgré la suppression par l’Etat de 2,2 millions de Dotation Globale de Fonctionnement,
... malgré un budget amputé de 21%,
... et sans augmentation de la part communale des impôts locaux

ICI, ON FAIT…

Afin de ne pas pénaliser les habitants, les élus de la Majorité municipale et les services municipaux montent des dossiers cohérents pour justifier auprès des institutions le besoin de financements nécessaires à des réalisations au service de la population.
Localement en proximité, comme ce fut le cas par exemple pour la réalisation du parc de la presqu’île de la Lèqueon avance avec des projets concernant :
- le développement durable,
- le développement économique,
- le parcours éducatif,
- l’aide aux associations,
- la rénovation urbaine,
- ...,

Quelques exemples réalisés en 2018

-  La rénovation totale de la montée Julian Grimaud,
-  La couverture des tennis UNIA première tranche de la rénovation du Complexe sportif avec l’aide du  Conseil départemental à hauteur de 1, 8 millions sur 3 ans
-  La dernière tranche de travaux de la Zone Industrielle de la Grand Colle avec la Pays de Martigues
-  La nouvelle caserne des sapeurs-pompiers a été réalisée avec le Conseil  Départemental
-  Première tranche de travaux de la galerie Marchande et des abords de la  Respélido

Les Projets 2019 / 2020

-  Réaménagement de l’Ecole Victor Hugo : 1, 2 millions
-  Travaux divers dans les écoles : 1, 245 millions
-  Réalisation de la Nouvelle crèche municipale : 2, 1 millions financée à 70 % par le Conseil Départemental et 21% de participation de la CAF
-  Réalisation de la Nouvelle Maison des Associations financée à 70 % par le Conseil départemental
-  Rénovation de la Salle Gagarine : 300 000 euros dont 362 600 euros du Conseil départemental
-  Rénovation de la promenade Cassin : 4OO 000 euros financé à 100% par la PNRU. Travaux de voirie divers : 3, 745 millions.

Les réalisations en cours

-  Réalisation de la Nouvelle crèche municipale : 2, 1 millions financée à 70 % par le Conseil Départemental et 21% de participation de la CAF
-  Rénovation complète du camping de Bottaï : 540 000 euros
-  Pose du terrain synthétique au complexe sportif Unia.
-  Pose de vidéo protections.

Des orientations concrètes

- Éducation
- Développement économique
- Rénovation des quartiers
 
Au-delà de ses compétences obligatoires, la Ville développe des services pour les habitant.e.s, contrairement à d’autres communes qui, face aux baisses des dotations de l’État ont choisi de réduire leurs services publics :
-  Accompagnement du développement économique
-  Embauche de 9 agents pour améliorer la propreté de la Ville
-  Embauche de 2 policiers municipaux
-  Création de dispositifs enrichissant le parcours éducatif de l’enfant, financé sur dossier par une dotation exceptionnelle de l’Etat.
-  Stabilité des aides attribuées aux Associations , financières,  logistiques et prêt de salles gratuit
-  Accès aux festivités et à la culture gratuit
-  Accompagnement social , la Ville ajoute 261 000 euros sur le budget CCAS à celui du CCIAS
-  Amélioration du cadre de vie par des travaux allant de la création de parking, l’aménagement de lieux de vie à de la Rénovation urbaine complète.

Des actions concrètes

- avec l’ONF, on s’attaque au plan d’aménagement de Castillon, mais pour lequel, il faut finir le tour de table des financements et pour faire classer la forêt en « Natura 2000 »….
- avec Les professionnels de santé , l’Assemblée communale et la population, la Ville intervient auprès de l’Agence Régionale de Santé pour tisser un réseau sanitaire innovant, à la hauteur des besoins de notre territoire.
- avec la Population et l’Assemblée Communale, la Ville fait signer des pétitions pour recouvrer les 2 millions d’euros qui manquent au budget communal
- avec la population et l’Assemblée Communale, la Ville fait signer des pétitions  pour la réouverture d’une identité commerciale en lieu et place de l’ancien carrefour market de la Respélido