Conjuguer économie et tourisme

Soutenir l’attractivité économique

Si la Métropole a désormais compétence en la matière, le projet local passe par un accompagnement de la Ville à la revitalisation économique et donc à l’emploi avec :
- la réhabilitation de la zone économique de la Grand’Colle qui marque un tournant dans le développement économique local.
- l'accompagnement des entreprises à optimiser le foncier disponible en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI)
- la mise à disposition d’une partie des locaux laissés vacants par le déménagement des anciens services techniques municipaux aux entreprises locales,
- la création d'une Maison des artisans et des entreprises (en cours de réalisation)
- la rénovation de la galerie marchande de La Respélido qui a donné de l’air aux commerçants du secteur centre ville

Actuellement à l'étude : la redynamisation du marché.

Zoom sur le pôle mer/ Filière bleue

Avec une situation géographique exceptionnelle et du foncier disponible le pôle d’entreprises dédié aux énergies de la mer et aux énergies propres se met en place de l’Anse Aubran jusqu’à Caronte.  

Après l’installation du Chantier Naval de Provence, d’autres entreprises aux énergies propres s’installent :
• Moteurs de marine Volvo
• Rezisun, entreprise spécialiste de l’énergie solaire photo vol-taïque à terre pour les toitures, en mer pour les balises,
• La société Easymer développe un pôle de compétences lié à la mer. ( Rifit) Plusieurs artisans locaux, sellier, motoriste, électricien, ... se réunissent pour intervenir sur des bateaux. ...
• La société Del Sale du groupe Arcane spécialiste de la remise à neuf de catamarans et de leur location.
• la société Radio Navigation s’installe sur le pôle.
• MSM accroît ses activités sur le terrain adjacent.D’autre part, concernant l’entreprise France Hélice et la Générale Solaire, des pourparlers sont en cours avec le GPMM pour obtenir des garanties administratives permettant leur installation. De même pour la société Tauroentum, spécialisée dans la formation des marins


Et le tourisme ?

D’un côté la mer, de l’autre la colline...
Près de 10 kilomètres de littoral Port de Bouc, des chemins de randonnées, la Résidence des Aiguades, les hôtels,  les campings, les équipements culturels et sportifs,  des activités festives telles que les Sardinades ou les animations estivales…
Port de Bouc se décline comme une station balnéaire populaire, point de départ vers des sites locaux et régionaux ou lieu de villégiature accessible.

Le Projet de Ville entend développer ses atouts par la requalification du foncier disponible, notamment au départ de la base nautique.